Pas sans Nous ne vous laisse pas sans News ! Octobre 2016

Pas sans Nous ne vous laisse pas sans News ! Octobre 2016

C’est la newsletter de rentrée !

Découvrez vite toutes les actus locales et nationales, par ici !

_____________________

Jusqu’à présent, aucun dispositif ne favorise les initiatives « issues de » et « portées par » les citoyen-ne-s. C’est face à ce vide démocratique que nous demandons aujourd’hui la création d’un fonds pour une démocratie d’initiative citoyenne.

La campagne sera officiellement lancée le 5 novembre. D’ici là, si vous jugez également nécessaire la création d’un tel fonds, n’hésitez pas à signer et partager cette pétition !

Le 1er octobre, les Pas sans Nous 31 étaient présents sur l’escale du festival Toucouleurs à Angoulême. Plus de 1000 personnes ont participé à cet évènement démontrant une fois encore que la culture est un véritable antidote contre l’exclusion et la division. Lors de cette journée, Pas sans Nous 31 a affirmé son soutien aux habitant-e-s de Basseau suite au retrait de l’agrément CAF du Centre Social.Nous demandons l’organisation d’une table ronde avec tous les protagonistes à commencer par les habitant-e-s !

Le 6 octobre a eu lieu nouvelle réunion de la Table de quartier des Izards (quartier nord de Toulouse) qui travaille et lutte sur les problématiques du logement et de l’école.

Enfin, le 7 octobre a eu lieu le premier conseil départemental 31, les statuts ont été déposés dans la foulée en préfecture.

Urgence pour les quartiers ! C’est avec ce mot d’ordre que les militant-e-s de Pas sans Nous se sont déplacé-e-s dans plusieurs villes de France pour rencontrer habitant-e-s, associations et collectifs afin de mieux appréhender les réalités locales et d’aborder des thématiques essentielles : éducation, logement, emploi, discriminations… Ces étapes constituent des moments clés pour partager nos expériences et mieux construire nos alternatives.

Retour en images sur ces premières étapes ici.

Après Marseille, Rennes, Montpellier, Autun et La Seyne-sur-Mer, nous vous donnons rendez-vous le 5/11 dans le 18e arrondissement de Paris. Cette étape sera l’occasion dulancement officiel de la campagne du Fonds pour une Démocratie d’Initiative Citoyenne, nous vous y attendons nombreux-es ! Voir le programme ici.

La Coordination Pas sans Nous était présente lors du grand rassemblement qui s’est tenu à la ZAD de Notre Dame des Landes le samedi 08 octobre 2016. Pas sans Nous lance un appel à une convergence des luttes.

De la ZAD aux quartiers, on ne lâche rien !

Pas sans Nous 37 participe à la constitution d’un espace de dialogue et d’échanges entre 55 associations et collectifs qui travaillent dans les quartiers populaires de l’agglomération Tours Plus. L’objectif de ce regroupement : mieux se connaître pour coopérer dans l’intérêt des habitant-e-s.

Les Pas sans Nous 37 sont allés rencontrer l’association Convergence à la Source  à Orléans dans le Loiret. De cette rencontre est née la création de Pas sans Nous 45 !

Enfin, le combat pour l’abrogation d’une charte de la laïcité pour les seules associations Politique de la Ville en Indre-et-Loire continue !

NON, MADAME LA MINISTRE, NOUS NE PARTICIPERONS PAS À CETTE NOUVELLE MASCARADE !

Ce 25 octobre 2016, le secrétariat d’État à la ville organisait une journée d’échanges des associations de proximité, appelée “Rentrée citoyenne”. La Coordination Nationale Pas sans Nous s’y est rendue pour expliquer pourquoi elle ne participera pas à cette journée.

Retrouvez nos explications dans ce communiqué.

Nous appelons tout-e-s les habitant-e-s et tout-e-s les acteurs associatifs qui interviennent de près ou de loin dans les quartiers populaires à se lever et à se mobiliser pour une véritable justice sociale !

Le prochain conseil national de transition aura lieu à Nîmes les 3 et 4 décembre. Ce conseil sera notamment l’occasion pour les membres de travailler à la préparation de la prochaine Assemblée générale de la Coordination nationale Pas sans Nous qui aura lieu en mars.

Pas sans Nous en est à la 5e étape de son premier Tour de France !

Retour en témoignages sur ces premières étapes :

MARSEILLE

“Nous avons été plusieurs membres de Pas sans Nous à la rencontre nationale des Tables de Quartier, qui s’est déroulée à Marseille du jeudi 22 septembre au dimanche 25 septembre 2016. Pour ma part, j’ai passé un moment très agréable et très instructif. Les échanges avec les autres Tables de Quartier de France, avec les copains de la Fédérations des Centres Sociaux de France étaient de qualité et surtout ont permis de tisser de nouveaux liens…. RABAH (Roubaix)”

___________

“Super ambiance à Marseille ! Des habitant(e)s réceptifs avec des mises en scène assez pertinentes sur le vieux port. Une ville assez clivée avec au nord des classes populaires et au sud des classes plus aisées.” Rachid (Montpellier)

RENNES

“Ce voyage était intéressant car le quartier du Blosne est à analyser positivement par son historique et son expérience ancienne de concertation.” Djamel (Angers)

 

MONTPELLIER

“L’étape de Montpellier fut un véritable carton ! Nous avons pu rencontrer les habitants au cœur du marché du samedi matin. Nous avons pu expliquer, débattre sur nos propositions et notre vision de la concertation « la vraie ». Ils sont conscients que trop c’est trop !  Voir le document ici !!!” Rabah (Roubaix)

AUTUN

“Après un accueil et un repas préparé par des habitant-e-s de Saint Pantaléon, nous avons eu un échange avec des habitant-e-s, des acteurs actifs et des membres de la table de quartier. C’était une rencontre intergénérationnelle, interculturelle qui donne de l’espoir, notre venue a permis de dynamiser les actions menées par la Table de quartier. Le triste constat est le manque de moyens au niveau de la structure d’accueil pour les habitant-e-s et surtout pour les jeunes, un système de transport qui doit être revu pour faciliter les habitant-e-s (le trafic est limité). ON NE LÂCHE RIEN !” Laïla (Toulouse)

Retrouvez également l’article du Journal Saône-Et-Loire ici.

 

LA SEYNE-SUR-MER

“L’étape de la Seyne sur mer a été une très belle réussite. Tant pour la visibilité, que les échanges et les convergences à confirmer et à consolider avec les militants climat.” Nicky (Toulouse)